armoire phyto, un équipement indispensable à l’utilisation des produits phytosanitaires

La réglementation (décret n°87-361 du 27 mai 1987 sur la protection des travailleurs, articles R 5162 et 5170 du Code de la santé publique, article L216-6 du Code de l’environnement), encadre très strictement le stockage des produits phytosanitaires, afin de limiter les risques sanitaires et environnementaux. Il est notamment essentiel de les ranger dans une armoire spécifique, répondant à plusieurs critères de sécurité.

L’ armoire phyto : ses caractéristiques pour être conforme à la réglementation.

L’ armoire phyto est nécessaire au stockage des fongicides, herbicides, insecticides ou tout autre produit phytosanitaire. Dotée de porte s’ouvrant vers l’extérieur, elle doit être fermée à clef, séparée des denrées alimentaires (qu’elles soient pour les humains ou les animaux), suffisamment aérée ou ventilée, équipée d’un système de rétention pour éviter toute pollution environnementale et éloignée au maximum des habitations. Un extincteur doit se trouver à proximité en cas d’incendie. Il convient en outre de séparer les produits incompatibles entre eux, et d’afficher les consignes de sécurité ainsi que les numéros de téléphone d’urgence sur l’armoire (selon la norme NF X 08-003). Elle doit être régulièrement entretenue et nettoyée.

Les commentaires sont fermés.